Les salariés sont respectivement appelés à cesser le travail mercredi et jeudi. La CGT, premier syndicat de l’entreprise, réclame 4,6 % d’augmentation pour tous au titre de 2022 et 2,3 % en 2023.


Média d'origine : Le Monde