Avec la crainte d’une récession en ligne de mire, les investisseurs deviennent plus prudents. Ils affûtent leurs exigences vis-à-vis des start-upeurs.


Média d'origine : Le Monde