Le coût des réserves excédentaires et la perte de valeur des portefeuilles obligataires font passer les résultats des institutions monétaires dans le rouge. Un problème pour les Etats.


Média d'origine : Agefi Actif