L’exécutif de l’Union européenne propose un mécanisme de blocage des transactions en cas de forte hausse du prix du gaz, mais à un tel niveau de prix et avec de tels garde-fous que ce dispositif risque de diviser les Etats membres.


Média d'origine : Le Monde