Cette réduction de la consommation par rapport « à la moyenne des cinq dernières années », annoncée par la ministre de la transition énergétique mercredi, exclut toutefois la consommation des centrales qui fonctionnent au gaz.


Média d'origine : Le Monde