Le directeur des gestions chez Mirova, filiale ESG de Natixis IM, juge la communication du gestionnaire d'Ehpad « inattendue, violente et peu documentée ».


Média d'origine : Agefi Actif