En zone euro, la croissance ralentirait à 0,5% l'an prochain. La France s'en sortirait mieux que l'Allemagne et les Etats-Unis.


Média d'origine : Agefi Actif