La banque centrale vend des obligations détenues dans son bilan, ce qui risque de peser sur un marché en retrait de 30% et sur la performance de la classe d’actifs.


Média d'origine : Agefi Actif