La fraude fiscale reste très difficile à évaluer, note la commission des finances du Sénat, dans un rapport publié mercredi 26 octobre.


Média d'origine : Le Monde