La Cour de cassation vient de rendre des décisions favorables à deux salariés qui avaient été licenciés au motif qu’ils auraient pu représenter un danger pour leurs collègues et les usagers.


Média d'origine : Le Monde