Les responsables de plus de trente organisations impliquées dans la lutte contre l’exclusion et le dérèglement climatique, dont Greenpeace, la Fondation Abbé Pierre ou le Secours catholique, dénoncent, dans une tribune au « Monde », l’incohérence du gouvernement, qui appelle aux économies d’énergie tout en refusant d’accélérer la rénovation des passoires thermiques.


Média d'origine : Le Monde