L’intersyndicale (SNJ, SNJ-CGT, CFDT, Filpac-CGT et CFE-CGC) dénonce « un plan social d’une violence inédite ».


Média d'origine : Le Monde