Pour le secrétaire général de la CFDT, invité du Club de l’économie du « Monde », mercredi 26 octobre, chez les travailleurs, la répartition de la valeur créée, les conséquences du changement climatique et le rapport au travail ont dépassé la crainte du chômage de masse.


Média d'origine : Le Monde