La chute du nombre de prêts octroyés cet été est spectaculaire: pratiquement -35% sur un an pour les mois d'août et de septembre. En cause, des dossiers bloqués à cause du taux d'usure.

Le-casse-tete-du-credit-immobilier-1504891.jpg


Média d'origine : BFM Patrimoine