L’institution de Washington exhorte l’Hexagone à mieux cibler les aides face à la crise énergétique et à accélérer le rythme de réduction des dépenses publiques.


Média d'origine : Le Monde