Quarante pour cent du personnel de la fonction publique territoriale, interrogé dans le cadre d’une enquête du cabinet Qualisocial, déclare avoir été victime de harcèlement au travail. En cause, l’impunité comportementale des élus et des conditions de travail qui se détériorent.


Média d'origine : Le Monde