Moscou aura du mal à réorienter ses exportations de pétrole, au moment où selon l'Opep la demande mondiale ralentit.


Média d'origine : Agefi Actif