Dans la banque ou les grands cabinets d’affaires, la culture des heures de travail à rallonge reste omniprésente. Les jeunes qui s’y insèrent sont toujours prêts à jouer le jeu, mais certains envisagent, après quelques années, de s’extraire de cette « prison dorée ».


Média d'origine : Le Monde