Pour lutter contre le décrochage des élèves français dans les classements européens, les économistes Yann Algan et Elise Huillery préconisent, dans une tribune au « Monde », de mettre les compétences sociales et comportementales au cœur de l’école et de l’entreprise.


Média d'origine : Le Monde