Les banques centrales sont en grande partie responsable de la grave situation dans laquelle se trouve l’économie mondiale, accuse l’ancien gouverneur de la Banque d’Angleterre (2003 et 2013), dans un entretien au « Monde ».


Média d'origine : Le Monde