Les partenaires sociaux précisent que la réforme, qui prévoit une durée d’indemnisation minimale de six mois, ne s’appliquera pas aux demandeurs d’emploi en outre-mer ni aux intermittents du spectacle.


Média d'origine : Le Monde