Selon RTE, le gestionnaire du réseau électrique, la disponibilité du parc nucléaire d’EDF devrait être inférieure à ce qui était prévu en octobre.


Média d'origine : Le Monde