L’accord a pour but de mettre en œuvre celui du 27 octobre, qui a permis la répartition de gisements gaziers de Méditerranée orientale et de délimiter la frontière maritime entre deux pays toujours en état de guerre.


Média d'origine : Le Monde