Deux responsables associatifs, Laure Coussirat-Coustère et Bruno Salmon, expliquent, dans une tribune au « Monde », pourquoi le véhicule électrique comme seule réponse à l’urgence sociale de transition écologique, en incluant petits entrepreneurs, travailleurs indépendants, salariés ou demandeurs d’emploi à faible revenu, est une illusion.


Média d'origine : Le Monde