FMI : la patronne sauve sa tête mais à quel prix ?

20 Minutes

Le 16 septembre, un cabinet d’avocats accusait Kristalina Georgieva d’avoir manipulé des données pour favoriser la Chine lorsqu’elle était directrice générale de la Banque mondiale

Après presque un mois de spéculations, le Fonds monétaire international garde finalement sa tête. Le conseil d’administration de l’institution a annoncé lundi soir qu’il renouvelait « sa pleine confiance » en Kristalina Georgieva, maintenue ainsi au poste de directrice générale malgré les accusations d’irrégularités dont elle a fait l’objet. (…)

 

La suite sur 20minutes.fr

L’article FMI : la patronne sauve sa tête mais à quel prix ? est apparu en premier sur Club Patrimoine | Les experts du patrimoine privé et professionnel.

Partager cet article

Réponses

Please login to use this feature.