Accueil > Tous les articles > Réenchantement des champs-elysées : un projet ambitieux pour redonner vie à la plus belle avenue du monde
Arc de Triomphe

Réenchantement des Champs-Elysées : Un projet ambitieux pour redonner vie à la plus belle avenue du monde

Face à la pollution, aux prix élevés et à l'insécurité, le Comité Champs-Elysées présente 150 propositions pour transformer l'avenue en un laboratoire urbain d'ici 2030, avec des travaux estimés à 250 millions d'euros.

  • Auteurs : Carte Financement
  • 27/06/2024
  • Lecture : 3min.

La “plus belle avenue du monde” a perdu son attrait (seuls 2 Parisiens sur 10 y flâneraient) en raison de la pollution, des prix pratiqués par les commerces et restaurants ainsi que de l’insécurité.

C’est dans ce contexte que le Comité Champs-Elysées, qui regroupe les acteurs économiques de l’avenue, a présenté 150 propositions d’aménagement urbain afin de “Réenchanter les Champs-Elysées”. En réalité, les aménagements destinés à embellir l’avenue ont déjà commencé en vue des Jeux Olympiques. Des modifications ont été effectuées au niveau de la Place de l’Etoile, et une standardisation des terrasses avec une structure métallique et un toit ouvrable ont été mis en place pour un montant total de 30 millions d’euros. 

Au delà de ces changements à court terme, l’étude propose un horizon plus lointain (2027-2030) avec une vraie vision. L’objectif étant d’en faire le “laboratoire de la ville de demain”. Le coût estimé des travaux serait de 250 millions d’euros, mais “la question des sources de financement, elle, est loin d’être réglée” admet Marc-Antoine Jamet, président du Comité. Parmi les mesures phares : le doublement des pistes cyclables, un élargissement de 13% des zones piétonnes, la plantation de 160 arbres et un élargissement de 120% des sols perméables qui permettrait de réduire de 33% les équivalents de CO2 rejetés sur l’artère et de baisser la température moyenne entre 1 à 7 degrés. Au delà de l’aspect climatique, la programmation artistique et culturelle serait également plus dense. La particularité de ce projet réside dans le système qui consistera en une co-construction public-privé.

La Mairie de Paris est le décisionnaire quant à la réalisation de ce projet et à son financement. C’est dans ce cadre que le Premier adjoint à la maire de Paris, Anne Hidalgo, a insisté sur le fait qu’il « revient à la puissance publique d’initier le chiffrage, le financement. Ce qui n’empêche pas d’avoir des partenariats. »

Taux directeur BCE – Politique monétaire et anticipation des taux court terme

La BCE a comme prévu abaissé son taux de dépôt à 3,75%. Néanmoins, la BCE prévoit encore que l’inflation restera supérieure à l’objectif de 2 % et ce, « pendant une grande partie de l’année prochaine ». Les banques avaient anticipé cette baisse des taux directeurs depuis plusieurs semaines. 

En parallèle, la BCE a appelé les gouvernements de la zone euro à améliorer immédiatement leurs finances publiques “face aux risques sur le long terme liés au vieillissement démographique, à l’augmentation des dépenses de défense, au climat et au numérique.”

Euribor 3 mois – Les prêts à taux variable sont majoritairement indexés sur cet indice

L’Euribor 3 mois reste stable à 3,71%.

OAT 10 ans – Les taux des prêts à taux fixe sont fortement corrélés à cet indice

L’OAT 10 ans atteint 3,17%.

Taux SWAP 15 ans

Le taux SWAP 15 ans est à 2,71 % fin juin.

Les financements longs termes des entreprises qui sont accompagnées dans les centres d’affaires des banques (souvent au-delà de 2 à 5 M€ de chiffre d’affaires jusqu’à plusieurs centaines de millions d’euros) sont souvent exprimés en taux variable (Euribor 3 Mois par exemple) plus une marge. Pour obtenir un taux fixe sur toute la durée crédit, la banque facture à son client le coût de transformation de ce taux variable en taux fixe plus une marge, à savoir le coût du swap de taux sur la durée souhaitée. Le Swap de taux est un instrument financier qui permet d’échanger un taux variable contre un taux fixe ou inversement. Par exemple, si un emprunteur veut un taux fixe sur 15 ans, le taux sera équivalent au taux du swap 15 ans plus une marge d’environ 1,5 % à 2 %, soit approximativement entre 4,5 % et 5 % à ce jour (3 % + marge de 1,5 % à 2 %).


Cela pourrait aussi vous intéresser